Rivière
Rivière
Rivière
Rivière
Rivière
Eau
Eau
Eau

Gestion de l’eau

La Communauté de Communes de la Lomagne Tarn et Garonnaise a participé à un programme de recherche destiné à améliorer la gestion durable des ressources en eau financé par l’Agence Nationale de la Recherche...

Gestion des Milieux Aquatiques et des Innondations (GEMAPI)

Depuis le 1er janvier 2018, la Communauté de Communes est compétente en matière «Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations» appelée GEMAPI.

L’intercommunalité se substitue donc à ses communes membres au sein des syndicats qui exerçaient tout ou partie de la compétence. La participation communau- taire 2018 aux 4 syndicats de rivière est de 50 000 €. Une étude de gouvernance GEMAPI menée sur les bassins versants de l’Auroue, de l’Arrats, de la Sère, de la Gimone et des affluents rive gauche de la Garonne Tarn-et-Garonnaise a abouti, à la proposition de trois scénarii d’organisation. Le choix porterait sur la création d’un Syndicat mixte unique à l’échelle du périmètre d’étude… En 2019, l’instauration d’une taxe GEMAPI sera appliquée pour financer cette nouvelle compétence.

Gérer la ressource en eau

La Communauté de Communes de la Lomagne Tarn et Garonnaise a participé à un programme de recherche intitulé APPEAU «Quelles politiques publiques et quels agro-systèmes pour une gestion durable des ressources en eau ?» financé par l’Agence Nationale de la Recherche.

Un partenariat a été établi entre la Communauté de Communes et l’UMRG-Eau (Unité Mixte de Recherche Gestion de l’Eau, Acteurs, Usages). Une équipe pluridisciplinaire composée de spécialistes chercheurs du Cemagref, de l’IRD, du CNRS et du CIHEAM-IAM de Montpellier auquel appartient Philippe Le Grusse enseignant-chercheur, a travaillé sur ce programme.

Le projet a permis de mettre en place des outils de gestion en s’appuyant notamment sur le modèle de représentation de l’agriculture de la Lomagne «Lomagri» développé antérieurement. Notre étude s’est orientée plus spécifiquement vers les problèmes de gestion qualitative de la ressource en eau avec deux volets :

  • un premier volet du travail a été réalisé ayant permis de modéliser les ruissellements afin d’évaluer les phénomènes d’érosion et l’efficacité du positionnement des bandes enherbées.
  • le deuxième volet a abordé la gestion des traitements phytosanitaires, et a permis de comparer sur des itinéraires techniques et des systèmes de production agricoles de la Lomagne Tarn et Garonnaise un indicateur de pression phytosanitaire (IFT) et un indicateur de risque pour la santé (IRS).

Télécharger la note explicative restitution de l’étude